Passion horlogère

Portraits

Bonjour à tous et bienvenue dans les coulisses de Maison Alcée !

Dans cet article, je vous présente notre équipe Maison Alcée. Puis, laissez-moi vous emmener à la découverte de Thierry Gasquez, fondateur de Passion Horlogère. Pour terminer, je vous expliquerai l’organe de distribution, le tout en moins de 360 secondes de lecture.

Un mouvement manufacture fabriqué en France

Maison Alcée : notre équipe horlogère

Je suis si heureuse de vous présenter les personnes qui travaillent à nos côtés. C’était une nécessité de constituer une équipe ultra qualifiée pour nous accompagner dans le développement de notre propre mouvement horloger.

Laissez-moi vous les présenter :

  • Sacré Meilleur Ouvrier de France en horlogerie en 2007, Thierry met ses connaissances horlogères au service de l’artisanat d’excellence. Son rôle : nous accompagner sur la réalisation d’un mouvement Maison Alcée avec une haute exigence de qualité dans la tradition horlogère et l’innovation du faire soi-même. Par ailleurs, Thierry a réalisé une montre unique, fruit de toute son expertise horlogère !
  • De la conception du mouvement assisté par ordinateur à la transmission de l’histoire horlogère dans le livret, Jean-Marie a donné tout son cœur pour vous partager sa passion horlogère. Fort de son expertise en tant que professeur en construction horlogère au lycée Edgard Faure de Morteau, il a permis au mouvement horloger Maison Alcée d’être assemblé par un non initié.
  • Francis accompagne Benoît dans la recherche de fournisseurs dans l’arc jurassien. Il réalise le fraisage et le tournage de certaines de nos pièces. Ingénieur, Francis trouve systématiquement une solution à toutes les difficultés techniques rencontrées !
  • Antoine et Frédéric sont tous deux designers horlogers. Ils ont apporté un souffle nouveau à un produit perçu comme désuet, la pendulette. On vous en dira plus très bientôt…
  • Benoît, c’est notre chef d’orchestre, il coordonne d’une main de maître notre vingtaine de fournisseurs et notre équipe horlogère.

Quant à moi, j’ai à cœur de vous faire découvrir nos savoir-faire d’excellence. J’espère que vous pourrez vous octroyer une pause pour saisir au plus près le geste de l’artisan et ce qui en sculpte le sens.

Si vous voulez en apprendre davantage, je vous invite à consulter notre site Maison Alcée ! J’espère vraiment que cette présentation d’équipe horlogère vous a plu.

Thierry Gasquez : fondateur de Passion Horlogère

Thierry Gasquez, fondateur de Passion Horlogère

Petite rétrospection…

Lors du premier confinement, je me renseignais sur les réseaux liés à l’horlogerie ayant une communauté de membre actifs. Lorsque j’ai découvert Passion Horlogère sur Facebook (plus de 100 000 membres quand même !), je suis tombée sous le charme de la communication de Thierry : honnête, humaine, et passionnée. Quand je lui ai écrit, je n’imaginais pas que, le soir même, il me réponde avec toute sa gentillesse et son accessibilité.

J’étais plus qu’impressionnée d’échanger avec Thierry. Au bout de quelques secondes, je découvre une personne très à l’écoute et bienveillante. Il trouve l’idée de notre concept excellente et me partage toutes ses impressions et tous ses conseils, et cela, depuis bientôt deux ans maintenant !

Pour ceux qui désirent en apprendre davantage sur Thierry, il est le fondateur de Passion horlogère. L’objectif de ce média est de participer à la promotion du patrimoine horloger. Créé en 2009, Passion Horlogère est un magazine qui propose une vision positive et passionnée de la belle horlogerie. Je vous invite à regarder son  site pour en apprendre davantage sur l’actualité horlogère.

La transmission – Le mouvement mécanique horloger

Pour les curieux qui souhaitent mieux comprendre le fonctionnement d’un mécanisme horloger, je vous recommande la théorie d’horlogerie de CA.Reymondin, G.Monnier, D.Jeanneret, et de U. Peleratti.

En voici quelques extraits pour vous partager le fonctionnement d’un mouvement mécanique avec des images provenant de notre propre mouvement manufacturé :

La fonction de distribution est assurée par la roue d’échappement, et l’ancre « Suisse ».

La rotation de la roue d’échappement apporte l’énergie nécessaire à l’ancre, afin de distribuer au balancier des impulsions qui lui permettront d’entretenir ses oscillations.

Chacun des allers-retours effectués créés le tic et le tac.

La roue d'échappement

J’espère que ce partage autour de notre passion horlogère vous a plu…

 

À bientôt.

Voir les commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Soyez informé du lancement de nos coffrets

Vous êtes à présent inscrit à notre newsletter